C'était toujours par la douceur et l'insinuation que je conduisais les élèves, ne les grondant jamais. Je tenais à ce que toutes crussent que je les aimais également. Aussi ne passais-je pas de jour, sans donner à chacune une marque d'affection, un sourire, un regard. Je faisais en sorte que chacune pût dire: Ma maîtresse a pensé à moi aujourd'hui.
Sainte Emilie de Rodat
Concert de Musique
22 juin
"الغابة المسحورة"
19 juin
Les Olympi tropiques !
18 juin
Bonne Fête Papa
18 juin
Félicitations à Abi Assi Christie
17 juin
Journée Arnaoun !
17 juin
La folie des gonflables à la Maternelle
16 juin
L’Océan de l’Amitié
12 juin
Zumba Fever !
11 juin
Résultats du Baccalauréat Français
La journée de Mouvements sur Annahar
Nos Anciens à l'honneur sur l'Orient-Le-Jour
Voir toutes les Nouvelles
Voir toutes les Annonces